vendredi 11 novembre 2016

Strasbourg, le 11 novembre 2016. Non à l'arbitraire en Turquie. Manifestation à pour l'Etat de Droit en Turquie.

Suite à la tentative de coup d’Etat en juillet, force est de constater l'augmentation de dérives autoritaires en Turquie. Avec l’instauration de l’Etat d’exception, le régime présidentiel de RT Erdogan foule aux pieds l'Etat de droit, la séparation des pouvoirs et les libertés démocratiques.

Une vague de perquisition a eu lieu dans différentes villes de Turquie comme à Diyarbakir, Bingöl, Ankara ou encore Adana. Ces perquisitions ont abouti à la mise en garde à vue de 11 responsables politiques du «Parti Démocratique du Peuple» (HDP) dont les co-présidents du parti Selahattin Demitras et Fidan Yüksekdag.

Force est de constater que les dirigeants actuel de l'Etat , arrivés au pouvoir démocratiquement, sont décidés d'enterrer l'Etat de droit, en optant pour un Etat dictatorial.


Nous exprimons notre sympathie et notre soutien à tous ceux et toutes celles qui sont engagé-e-s pour la paix et la démocratie en Turquie car il faut défendre l’Etat de droit, les libertés et la laïcité.

                              Photos des manifestants


video

Discours de la représentante du Congrès des communautés démocratique du Kurdistan en Europe


video

                     Défilé des manifestants à Strasbourg

https://drive.google.com/file/d/0Bx4CaLMJthwIdEhiQU1lQm13d1U/view?usp=sharing

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire