dimanche 15 décembre 2019

Communiqué. Emmanuel Macron : de la « sainte alliance » à la « réconciliation sociologique » de la bourgeoisie


1 commentaire:

  1. Je ne suis pas sûre que cette analyse soit totalement juste. Je pense en effet que Macron vise à nouveau, pour 2022, un affrontement RN/Macron, ce qui lui donnerait les meilleures chances de gagner. C'est dans cette perspective qu'il faut analyser la situation actuelle. Il n'y aurait donc pas de "sainte alliance" avec l'extrême-droite, mais une "sainte opposition" et, de l'autre côté, des efforts pour empêcher la gauche de s'unir politiquement. Je m'attends donc à des concessions sur la retraite aptes à diviser le mouvement et à une montée des attaques de toute nature pour décrédibiliser les candidats potentiellement dangereux. La cinglante défaite de Corbyn ouvre une piste...

    RépondreSupprimer